Un coup de pouce pour STEM

Retour

November 13, 2017

ALMONT - La programmation STEM (Science, Technology, Engineering, Math) des Almont Schools a reçu un coup de pouce grâce à un don généreux de deux donateurs anonymes. 

Sans divulguer de noms, Kim VonHiltmayer, directrice du collège d'Almont, a déclaré que le don s'élevait à 30 813 dollars et qu'il était présenté par l'entreprise locale L&L Products. 

"Je ne peux que révéler que le cadeau vient d'un ancien élève du lycée Almont de 1949, et de sa fille, qui est diplômée du lycée Romeo. 

"Ce don représente un coup de pouce important pour nos programmes STEM", a déclaré Mme VonHiltmayer. "Ces fonds seront distribués à l'échelle du district (de la maternelle à la 12e année), de sorte que chacune de nos écoles en bénéficiera". 

Elle a souligné que le don peut être appliqué à l'initiative "Project Lead the Way" (PLTW) du district, un fonds spécifique au profit des programmes de CAO, de robotique, de conception et de modélisation, d'ingénierie et de biomédecine des Almont Schools. 

Mme VonHiltmayer a fait remarquer que le financement de tels programmes est très coûteux, ce qui rend la récente donation d'autant plus précieuse pour les Almont Schools. 

Mark Camaj, élève du lycée Almont, est montré en train de charger des échantillons dans du gel d'agarose, une substance utilisée dans l'étude de la biochimie, de la biologie moléculaire, de la génétique et de la chimie. 

À titre d'exemple du coût de la programmation, les frais de participation se sont élevés à environ 5 000 dollars. 

"Ces fonds sont particulièrement importants pour notre district", a ajouté Mme VonHiltmayer. "Ils nous aideront à maintenir ce programme très important pour nos élèves". 

Les responsables de l'école signalent que les fonds de la subvention seront répartis entre les trois écoles du district en fonction des besoins, environ 7 000 dollars allant au programme STEM à l'école primaire Orchard, 14 000 dollars au collège et 10 000 dollars au lycée. 

Chaque école a dû soumettre une "liste de besoins" à L&L, permettant aux donateurs de déterminer les niveaux de soutien financier. 

John Bacci, professeur de sciences au lycée d'Almont, a déclaré qu'une centaine de ses étudiants en ingénierie et en design seront les bénéficiaires directs du financement. 

Il a noté que le lycée d'Almont a commencé à offrir un cours d'"Introduction à l'ingénierie et à la conception" il y a deux ans ; et cette année, l'école a ajouté un cours de "Principes de l'ingénierie", qu'il enseigne. 

"Les enfants aiment vraiment ces cours", a déclaré M. Bacci. "L'intérêt grandit et nous avons maintenant deux sections complètes d'élèves qui participent. 

"En offrant ces cours, nos étudiants ont la possibilité de tester les eaux et de mesurer leur niveau d'intérêt", a-t-il poursuivi. "S'ils choisissent de poursuivre ces domaines à l'université ou dans une carrière, ils disposeront déjà d'une excellente base de connaissances". 

Bien que Bacci ne connaisse pas le ou les donateurs anonymes, il est reconnaissant envers tous ceux qui soutiennent financièrement des programmes essentiels à la formation des étudiants d'aujourd'hui pour les emplois de demain. 

"De la part de nous tous à Almont Schools, je veux dire merci à L&L Products et aux généreux donateurs", a déclaré M. Bacci. "Nous leur sommes très reconnaissants de leur soutien." 

Son collègue Kris Rohrbeck, professeur de sciences, enseigne le programme "biomédical" du district, qui bénéficiera également de cette donation. 

"La subvention accordée cette année par L&L Products va nous permettre de payer les frais de participation des lycéens à nos programmes d'ingénierie et de biomédecine PLTW, tout en fournissant tous nos matériaux consommables pour les deux programmes", a déclaré M. Rohrbeck. 

Rohrbeck a noté que L&L a également engagé des fonds qui permettront aux professeurs de sciences du secondaire de former et d'apprendre les nouvelles "normes scientifiques de la prochaine génération". 

"Ces normes guideront notre programme d'études scientifiques de la maternelle à la terminale", a-t-elle déclaré. "La science est la matière que le conseil des programmes de notre district a choisi d'étudier pour l'alignement de la maternelle à la 12e année au cours des deux ou trois prochaines années. La formation aux nouvelles normes sera essentielle à notre succès". 

Rohrbeck a exprimé son enthousiasme pour l'engagement du district dans l'initiative PLTW et dans la programmation scientifique en général. 

Rohrbeck a exprimé son enthousiasme pour l'engagement du district dans l'initiative PLTW et dans la programmation scientifique en général. 

"Le cours est conçu autour d'une étude de cas impliquant la mort mystérieuse d'une femme de 38 ans", a expliqué M. Rohrbeck. "Les étudiants travaillent en collaboration pour analyser et comprendre la santé de la défunte et son histoire familiale tout au long de l'année (scolaire) afin de déterminer la cause de sa mort. "Nos étudiants mèneront des expériences de laboratoire biomédicales sophistiquées et réelles, telles que l'hématocrite et l'électrophorèse de l'ADN, afin de comprendre la relation entre la physiologie des systèmes corporels et la pathologie anormale liée à la maladie". 

M. Rohrbeck a déclaré que les étudiants étudieront les problèmes de santé auxquels sont confrontés les membres de leur famille et ceux des autres étudiants. "Le cours enseigne aux étudiants l'anatomie humaine et la physiologie de chaque maladie", a-t-elle dit, "mais aussi comment prévenir de manière proactive les maladies et les affections par des choix positifs et délibérés". Selon Mme Rohrbeck, le cours initie les étudiants à une foule de professions médicales et de santé. 

"Beaucoup de nos diplômés seniors poursuivent des études dans le domaine de la santé et des professions médicales", a-t-elle noté, "ce cours correspond donc parfaitement à nos aspirations professionnelles d'étudiants". 

Le Dr William Kalmar, directeur des Almont Schools, a également remercié les donateurs et félicité Kim VonHiltmayer (directrice du collège) pour ses efforts au nom de tout le district. 

"Nous sommes reconnaissants à L&L d'avoir accordé au district une nouvelle subvention très généreuse", a déclaré M. Kalmar. "Je tiens également à remercier Kim VonHiltmayer d'avoir pris l'initiative d'élaborer notre proposition de subvention. "Ayant été avec le district d'Almont depuis près d'un an maintenant," a-t-il dit, "il est impressionnant de voir l'approche globale K-12 qu'Almont a développée dans le domaine de l'éducation STEM," a déclaré Kalmar. "Cette nouvelle subvention contribuera à assurer la durabilité de ces efforts". 

Tri-City Times